Sélectionner une page
On entend régulièrement, au travers des médias spécialisés mais aussi plus généralistes, que l’univers du jeu vidéo, et plus particulièrement du eSport, est en train d’exploser. Et surfant sur cette vague grandissante, de plus en plus d’associations eSportives voient le jour, ou tentent de se développer via la recherches de partenaires et sponsors.

Ces mêmes associations ont, afin d’assurer leur développement, un besoin important en matière de recrutement, et ce sur de nombreux « postes » .

Mais qu’a-t-on à gagner à les rejoindre en tant qu’adhérents ou bénévoles ?

Faisons un tour d’horizon de ces opportunités avec Matthieu Leclère, le CEO de la plateforme de recrutement Gaming-Jobs.fr

Devenir bénévole : du temps de perdu ?

C’est effectivement une question que l’on peut se poser. Est-ce que le fait de devenir bénévole pour une association multigaming / esportive est une simple perte de temps …

Bien évidemment, la réponse est non !!!

Il faut déjà avoir à l’esprit qu’à l’instar d’un club de foot, de lecture, ou de parents d’élèves, la majorité des associations font appel à des bénévoles pour assurer leur fonctionnement. L’association de jeu vidéo n’est pas différente.

Alors oui, il est possible que le poste que vous occupiez soit principalement « à distance », et que les réunions se fassent majoritairement par skype ou teamspeak.

Il est possible qu’au lieu de tenir la buvette, vous deviez gérer une communauté facebook, ou twitter.

Il est probable qu’à la place d’une poignée de main, vous lâchiez un « Yo les bros » sur un canal. Mais dans l’ensemble, les fonctions et prérogatives resteront les mêmes.

bénévole Esport
Un autre point important, pour répondre à cette question, c’est qu’effectivement, l’investissement d’un adhérent ou d’un bénévole dans une association eSportive est grand, mais que les concernés développent un certain nombre de compétences plutôt intéressantes.

Entre gérer une communauté, allez au devant de sponsors via une démarche commerciale, développer la motivation et le team spirit d’une équipe, gérer la trésorerie, etc, sont autant d’éléments étayant les compétences et le développement personnel des bénévoles. De là à les mettre sur un CV … franchement … il n’y a qu’un pas !

Vous reprendrez bien un peu de réseau ?

J’ai rencontré Marcus qui m’a fait rencontrer les bonnes personnes pour travailler en tant que pigiste chez Micromania et pour une émission de télé Mathias Lavorel

extrait de l'interview de Mathias Lavorel – Game One

  Le milieu du jeu vidéo et de l’eSport, même s’il grandit et se professionnalise chaque jour un peu plus, reste encore très petit. « Tout le monde se connaît ». Et comme chaque milieu assez fermé, il suffit (parfois) de connaître untel qui connaît untel pour se voir proposer un job, ou d’intégrer un superbe projet.

Alors, soyons clair, c’est de moins en moins vrai, et certains iront même jusqu’à dire que ce n’est plus le cas. Pour autant, développer son réseau n’est jamais un mal, et ne peut que créer des opportunités, qu’elles soient de travail, de business, ou même amicale.

Ainsi, adhérer à une association peut vous permettre de rencontrer un tissu relationnel imperméable si vous aviez du être seul. Et quand on voit les personnalités hautes en couleurs de cette scène, ce serait quand même dommage de s’en priver:)

Adhérer à une association eSportive ok, mais pour y faire quoi ?

C’est la grande question… Dans tous les cas, il ne faut pas se positionner sur une fonction pour laquelle vous n’avez aucune affinité / compétence.

Il faut se dire qu’on le fait pour le plaisir, parce qu’on le veut, et parce que ça donne un sens à votre passion du jeu vidéo.

Partant de là, de nombreux postes sont à pourvoir : Rédacteur et community manager sont très recherchés sur la plateforme Gaming-Jobs.fr, nous indique Matthieu.

Offre d'emploi, stage, bénévolat Esport
Vient ensuite des postes de coach et de modérateur. Enfin, il arrive parfois que l’on propose des postes de Youtuber, recruteur, développeur, voir organisateur de tournois.

Mais bien souvent, la fonction laisse l’opportunité de « toucher un peu à tout », pour peu que vous en ayez le temps, et l’envie !